Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à le partager sur Facebook, Twitter ou votre réseau social favori.
Bonne lecture!

Nethack – JDR Texte et Ascii – JeuAccess

Nethack – JDR Texte et Ascii

Je vais vous parler aujourd’hui du jeu Nethack. Non non vous inquiétez pas rien avoir avec le hack, quoi que c’était le nom d’origine du jeu. Nethack est un jeu du type Roguelike, mais qu’es-ce qu’un roguelike ?
Un mot qui peut sembler bien bizarre quand on l’entend pour la première fois. Un roguelike est tout simplement un JDR où il n’y a aucune image et donc qui est tout en ascii et en texte. Ce qui nous donne l’avantage à nous de pouvoir parcourir notre environnement avec le curseur et de pouvoir voir ce qui nous entoure dans le jeu. Nethack est pour ainsi dire le père de Diablo dont vous avez peut être entendu parler ces derniers temps puisque sa version 3 est sortie.

Donc pour résumer Nethack est un RPG qui possède des maps en ascii, c’est à dire que chaque objet et élément du jeu sera représenté par des lettres ou des signes. Au début du jeu, vous serez invité à choisir une classe, une race et un alignement. Vous vous verrez attribuer également un animal domestique qui pourra vous aider dans votre progression. Votre dieu vous demande de récupérer l’Amulette de Yendor dans Gehennom, le monde souterrain. Il vous faudra donc descendre à travers des donjons, trouver le Magicien de Yendor, surnommé Rodney par les joueurs, lui prendre l’Amulette et enfin remonter à la surface avec un maximum d’or et de gemmes pour marquer le plus de points possibles. On dit alors qu’on a réalisé une ascension, car les dieux élèveront au rang de demi-dieu le héros qui aura accompli cette tâche.

La difficulté principale, comme dans tous les roguelikes, vient du fait que le personnage ne peut pas être récupéré une fois qu’il est mort. Vous pourrez sauvegarder votre jeu pour le rprendre plus tard, mais si vous mourrez, vous devrez refaire un autre personnage et recommencer tout depuis le début, et croyez moi, il y a de nombreuses manières de trépasser. Il faut également manger, pour ne pas mourir de faim (mais pas trop sous peine d’étouffer), mais en prenant soin d’éviter tous les pièges et poisons que l’on peut trouver. L’alignement permet de savoir quel dieu vous supporte, ce qui peut sauver le personnage plus d’une fois, et il détermine la conduite que vous devrez avoir. Quand un personnage meurt, il arrive que le niveau dans lequel il se trouve soit sauvegardé, pour être inséré plus tard dans une autre partie, avec la cause de sa perte ; ces niveaux sont appelés bones levels et on y retrouve le fantôme et ses possessions, généralement maudites.
Un joueur débutant dépasse rarement quelques niveaux (sur une cinquantaine, variant avec la partie). Il y a peu de cas de joueurs ayant fini le jeu en moins d’un an, même en consultant les aides de jeu.

Avant de vous donner les liens de téléchargements pour le jeu et une documentation en français, je vais vous donner quelques petits conseils pour que vous puissiez commencer à jouer plus facilement.

Tout d’abord vous devrez changer quelques options soit à partir du jeu, soit à partir du fichier « defaults.nh » qui se trouvera dans le répertoire du jeu. Pour changer les options dans le jeu, une fois qu’il est lancé, créer un personnage puis tapez O majuscule et changez les options suivantes:

– IBMgraphics (basculer l’option à false) pour se faire taper la lettre qui correspond à l’option ça mettra un plus devant.
– DECgraphics (basculer l’option à false). sélectionner la lettre correspondant à l’option pour se faire.

Faites de même si vous voulez changez l’autopickup (pour prendre les objets automatiquement ou pas et les autres options. Vous trouverez dans le guide tout ce dont vous aurez besoin pour comprendre ce que chaque options fait. Pour que ce soit permanent, le mieux est d’aller changer les options directement dans le fichier defaults.nh comme ça vous n’aurez à le faire qu’une fois.

Le jeu est accessible avec Jaws où NVDA, une plage braille est la bienvenue et facilite la navigation ainsi que la représentation du donjon. Si vous utilisez Jaws, vous devrez vous mettre en écho tous pour que le texte soit lu automatiquement.
Vous pourrez obtenir de l’aide pendant le jeu en tapant ? (point d’intérrogation), ainsi qu’avoir une description des signes ascii en tapant ; (point virgule) puis en dirigeant le curseur sur le signe, ensuite tapez « . » (point) pour avoir sa description. Vous pourrez découvrir ainsi que le point représente le sol, les dièses les murs, le plus des portes fermées, le signe inférieur, des escaliers descendant et le signe supérieur des escaliers montants. Je ne peux mettre dans cette articles toutes les correspondances de signes, car l’article serait trop long, mais vous pourrez découvrir tout ça dans le jeu et dans le guide en français. Vous avez la possibilité aussi de faire le jeu en mode exploration c’est a dire de pouvoir revenir dans le jeu si vous mourrez, cela peut vous permettre d’apprendre à découvrir le jeu, mais bien sur dans ce mode votre score ne sera pas pris en compte. En utilisant la commande « _ » (souligné, vous avez la possibilité de déplacer le curseur à l’endroit ou vous voulez envoyer votre personnage, puis faites un point pour valider le lieu, celà évite d’avancer pas à pas dans une direction donnée. Sinon pour déplacer votre personnage normalement, vous pouvez utiliser soit les lettres qui vous sont données dans l’aide en faisant « point d’interrogation », soit le pavé numérique ce que je vous recommande grandement.

Donc pour télécharger la dernière version du jeu c’est ici.
Prenez soit la version windows, soit la version ms-dos. La version Mac n’est pas accessible avec VoiceOver.

Un site avec un guide du jeu en français, ainsi que des spoilers ici.

Et voila bien sur le site officiel.

Il existe de nombreux autres jeu rogulike comme un de mes préférés qui s’appelle « ADOM » Ancient domain of mystery que je vous décrirai dans un prochain article, mais en attendant vous pouvez toujours allez faire un tour sur le wiki de roguelike pour en découvrir un peu plus. Attention tout les roguelikes ne sont pas accessibles, mais ça ne coute rien de les tester, ce que je fais de temps à autre pour essayer de découvrir de nouveaux jeux. Si vous en trouvez où avez une expérience de jeu sur ces jeux là, votre commentaire sera le bienvenue.

Il est sur qu’au début ces jeux peuvent paraître un peu rebutant, comme quand on démarre sur les muds et que l’on ne connait aucune commande, mais une fois que l’on se prend dans le jeu, je vous assure que cela peut devenir très vite addictif.

Je vous souhaite un bon jeu et une bonne découverte.
fa1ckg

7 commentaires pour “Nethack – JDR Texte et Ascii

  1. Angie

    Salut,
    Voilà un jeu qui me semble fort intéressant, même si il semble aussi un peu difficile à prendre en main.
    Je n’ai pas de plage braille, et là je sens que ça me manquera, mais ça doit être faisable quand même.
    Merci pour ce super article très clair, maintenant non seulement j’ai une idée de comment jouer, mais en plus je sais qu’un RogueLike n’est pas un fan de Severus Rogue… bon c’est écrit, je laisse!
    Bravo et bonne continuation.

  2. Franck

    Bonjour, j’ai récemment découvert votre site et les jeux roguelike grâce à cette page internet qui aborde Netack. Cependant, autant, je joue à Crawl, sans plage braille d’ailleurs, autan, pas moyen de pouvoir jouer à Netack puisque quand je met un signe plus devant les 2 options que vous citez, ma modification d’option n’est pas prise en compte. Auriez-vous une explication à cela ? Sinon quel est le moyen pour les modifier dans le fichier default.nh, si c’est effectivement possible. En tou les cas merci pour tous ces jeux que vous nous trouvez.

  3. Fa1ckg

    Salut Franck,
    Oui il y a moyen de modifier directement le fichier avec un éditeur de texte, si je me souviens bien il suffit de mettre des dièses ou de les enlever devant les options voulu. Le dièse étant utilisé pour signifier que le texte qui suit est un commentaire.
    Sinon en passant par le jeu c’est étonnant que vous pouvez pas voir les plus, ne pouvez vous pas lire en curseur jfw caractère par caractère pour voir si le signe est plus ou moins ? Peut être devriez vous pour ce jeu mettre les ponctuations dans jfw si c’est cette synthèse que vous utilisez.

    Sinon si vous parcourez aussi le fichier default.nh vous verrez en fin de fichier je crois des options a dévalider pour l’accessibilité, ça change tout les caractères du jeu.
    Je suis désolé de pas pouvoir plus vous aider, car je suis sous mac et ma virtualisation de windows ne fonctionne pas en ce moment.

    Voici un lien d’un guide (en anglais par contre): http://www.nethack.org/v340/Guidebook.html#_TOCentry_43
    cliquez sur le lien: 3 9.6 Configuring NetHack for Play by the Blind
    cette section pourra peut être vous aider,

    Sinon vous pouvez aussi regardez dans le répertoire de nethack si vous avez un fichier qui se nomme NHaccess.nh, si vous l’avez renommez le fichier défaut.nh en défaut.ori, puis nommez le NHaccess.nh en défaut.nh ceci devrai régler votre problème.

    Tenez moi au courant si vous avez réussi à paramêtrer nethack correctement.
    Je vous conseille aussi de tester ADOM (ancient domain of mystery) qui est un très bon roguelike.
    Bon courage.

  4. Franck

    Merci pour la réponse rapide et merci puisque j’ai pu modifier le fichier par défaut des paramètres grâce à vos lumières. Et effectivement, je compte bien aussi m’attaquer à ADOM par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Jeuaccess. Tous droits réservés.

Le site Jeuaccess.org est Héberger via ALTERNATE SYSTEM, Technologie WP-Ultime
L'interface de ce site est optimisé pour les ordinateurs pc ainsi que pour tout les terminaux mobile.