Si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à le partager sur Facebook, Twitter ou votre réseau social favori.
Bonne lecture!

Godville – Un Zero Player Gamer pleins d’humour. – JeuAccess

Godville – Un Zero Player Gamer pleins d’humour.

Le jeu dont nous allons parler et du pur anglais, donc si la langue de Shakespeare vous rebute, n’allez pas plus loin car ce jeu demande d’avoir un peu de notion d’anglais pour l’apprécier réellement. Godville est un jeu ZPG (Zero Player Gamer) avec absolument aucun gameplay. C’est un jeu gratuit très amusant, je le recommande fortement pour ceux qui ont une imagination et un grand sens de l’humour. Godville est un jeu parodiant tous les jeux typiques tel que les MMO, MUD avec leurs passages de niveaux intempestifs et le bourrinage de boss, le jeu est continuellement en évolution, basé sur les idées et les suggestions de la communauté des joueurs.

Ce jeu peut être téléchargé sur l’appstore ou se jouer sur internet par navigateur ici. Je n’ai testé que la version iOS, il existe également sur Android.

Vous êtes un dieu ou une déesse, et pour commencer à vous amuser vous devez créer le héros qui notera ces aventures dans un journal. Donc au début entrez le nom du dieu ou de la déesse que vous incarnerez, puis ensuite le nom du héros. Même si votre héros va vivre ses aventures sans vous et que vous n’êtes pas obligé de le suivre pas à pas toute la journée, vous allez quand même avoir l’opportunité de l’influencer en lui soufflant des ordres qu’il écoutera ou pas, ou alors vous pourrez le punir ou l’encourager. Votre personnage va prendre des niveaux en combattant et cela lui donnera accès à des aventures supplémentaires, comme être envoyé en arène, faire des duels, apprendre des compétences, avoir un familier et lui faire prendre de l’expérience, entrer dans une guilde.

Bien que l’interface du jeu soit simple et que le personnage joue tout seul, il est pas évident au début de comprendre ou savoir quoi faire, puisqu’on pourrait penser qu’on a rien a faire puisque le jeu joue tout seul. Nous allons donc faire un tour de cette interface que je vais essayer de vous décrire pas à pas.

Interface du jeu:

Menu Button: Premier bouton en haut à gauche. A l’intérieur de ce menu vous aurez:

– Setting: Paramêtrage du compte, mot de passe, email, notifications, couleur du thème, rotation, intégration Facebook etc…

– In-game hints: Il me semble que c’est au fur et à mesure que votre héros prendra des niveaux que ce menu se remplira. Parfois au passage d’un niveau ou d’une nouvelle action accomplie, une petite icône se mettra en haut à droite de l’interface. Une fois que vous aurez double tapé sur cet icône et lu l’aide, vous pourrez la retrouver dans ce menu et pourrez relire les aides quand vous voudrez.

– Feedback: Envoyez un rapport de bug.

– Ideabox: Envoyez une idée d’un monstre, objet, phrase etc.
– Game news: Nouveauté du jeu.
– FAQ: Foire aux questions.
– Godville Times: Journal de ce qui se passe dans Godville.
– GodWiki: Description des villes, monstres, Boss, artefactes etc…
– Forum: Forum du jeu.
– Pantheons: Classements des joueurs, guildes etc, seul les panthéons ou vous êtes classés seront affichés.
– About the App: A propos du jeu.

Friends Button: Il se situe en haut à droite.
Ici vous pourrez invitez un ami, les invitations sont limité à 5 dans un premier temps. C’est ici aussi que vous pourrez tchater avec eux, et que vous retrouverez le tchat de la guilde quand votre héros fera partie de l’une d’entre elle.

Ensuite vous avez 5 onglets en bas de l’écran comme suit:

– Remote: C’est la télécommande des dieux 😀

Vous pourrez voir ici le pourcentage restant de votre Godpower. Le Godpower et la puissance du dieu, elle sert à encourager, punir, souffler des ordres au héros. Chaque action prend des points:
Souffler un ordre: 5 Points.
Encourage: 25 Points.
Punir: 25 Points.

Le héros lors de ses passages en ville ira dans des temples pour prier pour vous, ainsi vos points de Godpower remontera, elle se chargera entièrement aussi à chaque passage de niveau ou avec l’accomplissement d’une quête. Vous pouvez également en acheter mais cela n’est pas nécessaire pour jouer si vous ne le désirez pas.

En dessous de la barre de progression du Godpower vous avez:

– Encourage button: Encourage le héros et lui redonne des points de vie.

– Une zone d’entrée « Enter de Voice of God »: C’est ici que vous pourrez envoyez des ordres à votre mortel tel que:

Pendant un combat (surtout en arène, duel ou contre un gros boss): Strike, punch, kick, heal, attack, hit etc… Vous pourrez trouver plus d’action en fouillant dans le forum ou dans l’aide du jeu.

Vous pouvez aussi lui dire:

Dig: Pour trouver une cave, un abysse, une mine ou il y aura un gros boss que vous combattrez à plusieurs dans le jeu. Si il n’en trouve pas, il pourra découvrir de l’argent ou rien du tout si votre mortel préfère boire de la bière et ne pas vous écouter.

Join guild « nom de la guilde » Pour rejoindre tel ou tel guilde à partir du niveau 12. Votre personnage peut le décider tout seul, ou être sous votre influence, et en changer quand il aura accomplie la plupart des quêtes de la guilde en cours.

Examine/ look (nom de l’objet) pour examiner un artefacte, (voir l’explication plus bas.)

Une fois que vous avez entrez l’ordre, appuyez simplement sur le bouton retour du clavier pour envoyer la commande. Un petit conseil aussi, ne donnez pas d’ordre du style examine, dig pendant un combat, votre héros ne vous écoutera pas.

Punish button: Pour punir votre mortel. Lui enlèvera des points de vie.
L’action d’encourager ou de punir influencera l’alignement de votre mortel d’après ce que je comprends.

Ensuite vous aurez le bouton Arena et duel à partir du niveau 5 je crois. Cela prend 50 % de votre Godpower. En sortant de l’arène le Godpower est remis à 100%. Votre mortel gagnera des Gold Brick en gagnant dans les arènes et s’en servira pour fabriquer un temple en votre honneur.

Accumulator charge: C’est le godpower accumulé ou acheté qui n’a pas été utilisé et que vous pouvez restorer quand vous en avez besoin.

Onglet Diary:
C’est le journal de votre mortel, ici vous pourrez suivre les aventure de celui-ci. Cet onglet se modifiera en arène si vous entrez dans une arène ou en boss si vous découvrez une cave.

Le journal est représenté sous forme de liste que vous pouvez parcourir avec un balayage de gauche à droite ou l’inverse. Si vous double tapez sur une des entrées, vous pourrez soit:

– Copy: Copier l’entrée dans le presse papier. (Pratique pour les gens qui n’ont pas une connaissance complète de l’anglais comme moi, ainsi on peut recopier le presse papier dans l’application traduction, mais vous en avez certainement d’autre que vous pouvez utiliser.

– Tweet: Twitter une phrase qui vous plaît.

– Suggest à new phrase: Suggérer une nouvelle phrase.

– Report Grammar error et enfin Cancel.

Onglet hero:

Fiche de votre héros qui contiendra ses statistiques, nom du dieu, du mortel, motto (phrase d’humeur, ou mot du jour), guilde si le mortel à le niveau d’en avoir une.

Vous aurez aussi la personnalité du mortel (alignement), la progression du niveau en cours, la progression de la quêtes en cours ainsi que la progression de la construction du temple. L’argent que le mortel possède sur lui, le nombre de combat gagné est perdu, le nombre de monstre tués, le nombre de fois qu’est mort le mortel.
J’ai l’impression que la fiche peut changer en cours d’aventure, car au début par exemple je n’avais pas le menu guilde, mais à mon avis c’est valable pour tous les onglets.

Onglets Stuffs:

C’est ici que vous avez l’inventaire de votre personnage et de son équipement. Par moment vous aurez des artefacts, vous en avez 2 sortes à ma connaissance pour l’instant. Le premier est nommé Bolt, c’est a dire que vous entendrez le nom de l’article suivit de bolt, cela veut dire que votre mortel ne sait pas ce que c’est. Donc vous devrez faire une copie du nom de l’artefacts en double tapant dessus, puis aller dans l’onglet diary et taper : examine suivit du nom de l’artefacts que vous collez. Si le mortel n’a pas les oreilles bouchées à ce moment la, il pourra découvrir dans cet artefacts soit un autre objet ou de l’or.

L’autre type d’artefacts est du genre activable, a coté du nom de l’artefact vous aurez un bouton pour l’activer. Ca peut être un artefact pour trouver de nouveaux amis, un téléport à une ville, un gain aléatoire de chance ou de malchance qui engendreront une action aléatoire etc…

Au départ votre mortel aura un équipement avec des chiffres en négatif, mais au fur et à mesure qu’il prendra des niveaux il achètera un meilleur équipement qui passera dans les positifs.

Onglet Panteons:

Liste des Panthéons dont vous faites partie, ça vous permet de voir combien vous êtes classés, vous aurez aussi dans cet onglet les achèvements dans le Game Center.

Désolé pour la longueur de l’article, mais il est a la hauteur de la considération que j’ai pour ce jeu. La première fois que je l’ai installé, je me suis dis: « mais qu’es-ce que c’est ce bordel «  et j’en suis resté là puis l’ai oublié. Peut être à cause de l’anglais, puis il y a quelques semaine j’ai lu un article et ça m’a donné envie de le retester, et cet fois j’ai pris mon temps à lire la FAQ et les aides dans le jeu, ainsi que le wiki sur internet. Ce jeu est très humoristique et tourne bien à la dérision l’image des héros qu’on peut faire dans certains jeu et c’est tordant. Je n’ai vraiment pas fait encore le tour du jeu car mon mortel n’est que niveau 13, donc j’ai relaté seulement ce que je connais. Je sais qu’une fois le temple est construit ça donne accès à de nouveaux trucs. Si je découvre de nouvelles choses à vous faire partager c’est avec plaisir que je le ferai dans les commentaires de cet article.

Le pseudo de ma déesse: Gayael.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout pour ceux qui auront été intéressés par cet article, et j’espère que ça vous donnera envie de découvrir ce jeu et de l’aimer.
Bon jeu à vous

4 commentaires pour “Godville – Un Zero Player Gamer pleins d’humour.

  1. Angie

    Ouiiiiii!
    Super jeu, j’adore, je m’amuse, je suis idolâtrée, on me construit un temple…
    Euh… on m’ignore souvent et la construction n’en est qu’à 3% en une dizaine de jours,mais c’est quand même super marrant cette héroïne bras cassé et tête en l’air qui a quand même un humour et de la dérision à revendre.
    Mon nom de déesse est Kediassa, si on se trouve à plusieurs french gods, on pourrait se faire un mont Olympe, qui sait 😉
    L’article est tellement bien fait que tout le monde voudra tester je suis sûre^^

  2. fa1ckg Auteur du post

    Nour m’a fait remonter un problème de captcha à l’inscription pour ceux qui voudrai jouer par le web. J’ai donc écrit au webmaster pour lui expliquer le dilemme. Il m’a répondu dans les dix minutes qui ont suivis 🙂
    En gros il dit qu’ils comprennent bien le problème qu’il y a à l’enregistrement avec le captcha et qu’ils sont en train de travailler sur ça. Il propose en attendant d’utiliser l’identifiant de Facebook pour s’enregistrer.

    Aller sur le bouton  » connect with Facebook » sur la page d’accueil, cela ouvrira une fenêtre d’enregistrement sans captcha.

  3. Christine

    Je viens de jeter un coup d’œil au jeu, et je croyais qu’il allait m’ennuyer. Comme c’est gratuit, je l’ai donc essayé. Sincèrement… J’adore ! Ce manque de gameplay n’est pas du tout embêtant en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Jeuaccess. Tous droits réservés.

Le site Jeuaccess.org est Héberger via ALTERNATE SYSTEM, Technologie WP-Ultime
L'interface de ce site est optimisé pour les ordinateurs pc ainsi que pour tout les terminaux mobile.